pellets humides
Poêles

Vos pellets ont pris l’humidité ? Ne les jetez pas voici comment les utiliser !

Par Julien Lamentiere , le 18 janvier 2024 - 4 minutes de lecture
Noter cet article

Les pellets sont une ressource énergétique populaire et écologique de nos jours. Fabriqués principalement à partir de sciure de bois compactée, ils offrent une source d’énergie renouvelable et un excellent pouvoir calorifique. Cependant, l’humidité peut parfois poser problème lors de leur utilisation. Dans cet article, nous aborderons différentes solutions pour tirer le meilleur parti des pellets humides.

Faire face aux facteurs d’humidité

Tout d’abord, il convient d’évaluer les causes de l’humidité affectant vos pellets. Parmi les facteurs courants, on trouve :

  • Une mauvaise conservation;
  • Des sacs ouverts ou endommagés;
  • L’exposition à la pluie ou à l’humidité ambiante.

Il est essentiel d’identifier le facteur responsable afin d’agir en conséquence et éviter que le problème ne se reproduise.

Mauvaise conservation

Les pelles doivent être stockées dans un endroit frais, sec et protégé des intempéries. Assurez-vous également de bien les espacer pour permettre une bonne circulation de l’air. Évitez les zones à forte humidité ambiante, comme les caves ou les garages mal isolés.

Sacs ouverts ou endommagés

Les sacs de pellets doivent être vérifiés avant l’achat, et ceux présentant des ouvertures ou des déchirures doivent être évités. Une fois chez vous, ne laissez pas les sacs ouverts plus longtemps que nécessaire, car cela expose les pellets à l’humidité ambiante.

Exposition à la pluie ou à l’humidité

Soyez vigilant lors du transport des pellets pour éviter qu’ils ne soient exposés à la pluie ou à l’humidité. Si vous n’avez pas d’autre choix que de stocker vos pellets en extérieur, assurez-vous qu’ils sont bien couverts et protégés de l’eau.

Utilisation des pellets humides

Si vous vous retrouvez avec des pellets humides malgré ces précautions, voici quelques solutions pour les utiliser efficacement.

Faire sécher les pellets

Étalez les pellets sur une surface plane, idéalement en plein soleil, afin qu’ils sèchent naturellement. Cela peut prendre plusieurs heures, voire plusieurs jours en fonction de l’humidité initiale des pellets. Une fois secs, ils peuvent être réutilisés dans votre poêle ou chaudière.

Mélanger les pellets

Vous pouvez également mélanger des pellets secs avec des pellets humides afin de compenser leur teneur en eau. Veillez toutefois à maintenir un bon ratio entre les deux types de pellets; trop de pellets humides diminueront l’efficacité de combustion et risquent d’encrasser votre appareil de chauffage.

Recycler les pellets humides

S’il vous est impossible de sécher ou d’utiliser vos pellets humides, il existe plusieurs solutions pour les recycler.

Les transformer en compost

Le compost est un excellent moyen de recycler vos pellets humides. Ajoutez-les simplement à votre tas de compost, et leur teneur en azote aidera à favoriser la décomposition des matières organiques. Vous pouvez également broyer les pellets en une poudre plus fine, ce qui facilite le processus de décomposition.

Réutiliser comme paillis

Les pellets humides peuvent être utilisés comme paillis pour protéger et fertiliser votre sol. Étalez-les autour de vos plantes, dans le jardin, et ils contribueront à conserver l’humidité du sol tout en apportant des nutriments essentiels aux plantes.

Fabriquer des briquettes

Enfin, il est possible de fabriquer des briquettes de bois à partir de vos pellets humides. Pour cela, mélangez-les avec d’autres résidus végétaux (feuilles mortes, brindilles, sciure de bois) et compactez le tout dans des moules prévus à cet effet. Laissez sécher pendant quelques jours avant de les utiliser comme combustible dans votre poêle ou cheminée.

Maintenir la qualité de vos pellets

Pour réduire les risques liés à l’humidité des pellets, il est primordial de choisir des pellets de qualité et de les conserver correctement. Optez pour des pellets certifiés, présentant une faible teneur en impuretés et en cendres, afin d’assurer une combustion propre et efficace.

En somme, bien que l’humidité représente un défi pour les utilisateurs de pellets, il existe plusieurs solutions pour tirer parti des pellets humides plutôt que de les jeter. La clé réside dans la prévention – en gérant les facteurs d’humidité, en choisissant des pellets de qualité et en les conservant soigneusement – ainsi que dans l’adaptation à cette contrainte à travers diverses méthodes d’utilisation et de recyclage.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.