Poêles

Que choisir entre un insert de cheminée et un poêle à bois ?

Par Didier Lavaud , le 24 mars 2024 - 4 minutes de lecture
Noter cet article

Écologique et économique, le chauffage au bois revient en force dans les foyers, comme alternative à l’énergie non renouvelable. En termes de rendement, les cheminées traditionnelles ont cependant laissé la place aux inserts ou aux poêles à bois. Sur quels critères peut-on poser un choix entre ces deux systèmes de chauffage ?

La combustion en foyer fermé

Si séduisant que soit le spectacle de la flamme à l’air libre, une cheminée à foyer ouvert ne saurait subvenir aux besoins de chauffage d’une maison, en raison de la forte déperdition de chaleur. C’est pourquoi, en tant que combustible, le bois ne pourra fournir un bon rendement que dans un foyer fermé. Ce principe constitue la base de l’insert et du poêle à bois, deux solutions avantageuses qui, grâce à la canalisation de la chaleur, affichent une remarquable performance de chauffage.

Un point préalable est à considérer pour guider son choix. L’insert, qui clôt le foyer par un système étanche, ne pourra bien sûr être envisagé que si le logement dispose déjà d’une cheminée et d’un conduit qu’il faudra éventuellement remettre en état de marche. Au contraire, le poêle à bois peut être installé à n’importe quel endroit, à condition d’assurer l’évacuation des fumées à l’extérieur de la maison par un tube en inox.

poele à bois matiere à ne pas bruler

Rendement et mobilité

Poêle à bois ou insert, le rendement obtenu est sans commune mesure avec les 15 % fournis par une cheminée classique. Le potentiel d’un insert, qui s’élève à 85 %, est encore dépassé par celui d’une poêle à bûches ou à granulés et ses 90 % de rendement. La possibilité de programmation qu’offre un poêle à granulés augmente encore cette performance, en modulant la diffusion de la chaleur en fonction des besoins de la journée.

La distinction est surtout présente dans la capacité du poêle à bois à diffuser la chaleur dans toute la maison, notamment avec un modèle d’appareil canalisable qui relie la chambre de combustion aux autres pièces par un système de conduits. L’insert ne peut chauffer que la pièce dans laquelle il est installé. Avant tout achat, il faut aussi prendre en compte le caractère mobile du poêle à bois, qui peut suivre son propriétaire si celui-ci déménage, alors qu’un insert est indissociable d’une cheminée.

Si le principe de combustion des inserts est similaire à celui des poêles à bois, les technologies disponibles demeurent moins étendues pour les premiers malgré les développements récents. Il est plus aisé de trouver, dans un poêle à bois, la réponse à un besoin précis de chauffage. Poêle de masse, classique, en fonte ou à double combustion, chaque modèle d’appareil possède ses propres particularités de performance et de puissance.

Le prix et la puissance

S’ajoutant aux travaux éventuels pour rendre la cheminée apte à fonctionner en foyer fermé, le coût peut varier sensiblement entre un insert et un poêle à bois. Chaque budget y trouvera son compte, mais du prix affiché par l’un ou l’autre des appareils dépendra étroitement sa puissance. La manœuvre d’installation sera par contre plus onéreuse dans le cas d’un insert. Enfin, l’entretien d’un insert sera plus fréquent que celui d’un poêle à bûches ou à granulés et occasionnera des dépenses supplémentaires. Les aides à l’installation, telles que MaPrimRenov’, prêt à taux zéro ou baisse de la TVA seront donc bien précieuses pour passer au chauffage au bois.

Le choix de l’esthétique ?

Si la question du prix et du rendement ne suffit pas à départager, le critère final sera peut-être celui du design. Le poêle à bois se conçoit comme objet de décoration qui doit participer à la personnalisation d’un intérieur. Sous cet angle, il offre une multitude de déclinaisons possibles. Longtemps immuables, les inserts suivent peu à peu la même tendance. N’est-ce pas aussi l’insert qui, à travers une vitre de grande surface, reproduit le plus fidèlement le plaisir visuel d’un feu de cheminée ?

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Didier Lavaud

Didier Lavaud

Bonjour, je suis Didier, spécialiste des poêles à bois et des granulés. Je suis passionné par les économies d'énergies et les énergies renouvelables. je vous présenter, au travers de ce blog, mes coups de cœur et mes coups de gueules. N'hésitez pas à commenter mes articles et à poser des questions.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.