poele à bois cheminée
Poêles

Remplacer votre cheminée par un poêle à granulés : tout ce que vous devez savoir

Par Julien Lamentiere , le 13 mars 2024 , mis à jour le 13 mars 2024 - 6 minutes de lecture
Noter cet article

La cheminée traditionnelle a longtemps été le symbole du foyer chaleureux et convivial. Cependant, ces dernières années, les poêles à granulés ont pris de plus en plus d’importance sur le marché du chauffage domestique. En effet, ils présentent de nombreux avantages par rapport aux cheminées, comme une meilleure performance énergétique et une installation moins coûteuse. Dans cet article, nous vous expliquerons comment remplacer votre cheminée par un poêle à granulés et quels sont les avantages de cette solution.

Les raisons de remplacer sa cheminée par un poêle à granulés

Une efficacité énergétique supérieure : L’un des principaux avantages des poêles à granulés est leur rendement nettement supérieur à celui des cheminées traditionnelles. Grâce à une combustion optimisée, ils peuvent atteindre un rendement de 90 % voire plus, contre seulement 50 à 70 % pour une cheminée classique.

Un impact environnemental réduit : Le granulé de bois (aussi appelé pellet) est une source d’énergie renouvelable, fabriquée à partir de sciures et de copeaux de bois compactés. Les poêles à granulés émettent donc moins de gaz à effet de serre que les cheminées à bois ou à gaz, contribuant ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique.

Un contrôle précis de la température : Contrairement aux cheminées, les poêles à granulés sont équipés de thermostats électroniques qui permettent de définir et maintenir une température précise dans votre logement. Cela vous offre un meilleur confort de chauffage et une consommation d’énergie maîtrisée.

Un entretien simplifié : En raison de leur conception, les poêles à granulés nécessitent moins d’interventions pour le nettoyage ou l’entretien que les cheminées traditionnelles. De plus, la plupart des modèles sont équipés d’un tiroir à cendres amovible qui facilite grandement le ramonage.

Les étapes pour remplacer sa cheminée par un poêle à granulés

Étape 1 : Évaluer les conditions préalables à l’installation d’un poêle à granulés

Avant de remplacer votre cheminée par un poêle à granulés, vous devez vérifier si votre logement répond aux exigences techniques nécessaires pour pouvoir accueillir ce type d’appareil. Pour cela, portez une attention particulière aux points suivants :

  • L’espace disponible pour installer le poêle à granulés, en tenant compte du dégagement requis autour de l’appareil pour des raisons de sécurité
  • Le conduit de fumée existant, qui doit être suffisamment large, bien isolé et conforme aux normes en vigueur;
  • La présence d’une prise électrique à proximité pour l’alimentation du poêle (en effet, les poêles à granulés nécessitent une alimentation électrique pour fonctionner). Il existe également des poêle à granulés qui fonctionne sans avoir besoin d’électricité.
  • La facilité d’accès pour l’approvisionnement en granulés de bois.

Il faudra également casser votre cheminée , vous pouvez le faire vous même avec une bonne masse. Nous vous conseillons de bien protéger votre environnement puisque ce type de chantier est très poussiéreux !

Parfois les installateurs peuvent vous proposer cette prestation mais le coût est relativement cher (environ 500e) mais ils pourront assurer l’évacuation des gravats.

une cheminée entrain d’être démolie dans une maison

Étape 2 : Choisir le modèle de poêle à granulés adapté à vos besoins

Le marché des poêles à granulés est vaste et offre une grande variété de modèles. Pour faire le bon choix, il convient de prendre en compte plusieurs critères :

  • La puissance : la puissance du poêle à granulés doit être adaptée à la surface à chauffer et à l’isolation de votre logement. Veillez également à choisir un modèle équipé d’un régulateur de puissance pour optimiser votre consommation;
  • L’autonomie : optez pour un modèle dont le réservoir de granulés est suffisamment volumineux afin de ne pas avoir à le recharger trop fréquemment;
  • Le niveau sonore : certains poêles à granulés peuvent être bruyants lors de leur fonctionnement. Privilégiez les modèles dotés d’un système de réduction du bruit si vous êtes sensible aux nuisances sonores. Optez pour un modèle à convection naturelle pour qu’il puisse fonctionner sans ventilateurs.
  • Le design : les poêles à granulés sont disponibles dans différents styles, allant du rustique au contemporain. Choisissez celui qui s’intégrera le mieux à votre intérieur;
  • Le prix : comparez les différents modèles et optez pour celui qui offre le meilleur rapport qualité-prix en fonction de vos attentes.

Étape 3 : Faire appel à un professionnel pour l’installation

L’installation d’un poêle à granulés doit être réalisée par un professionnel qualifié, afin de garantir non seulement la sécurité des occupants du logement mais aussi le bon fonctionnement et la durabilité de l’appareil. Il est donc fortement recommandé de faire réaliser plusieurs devis par des artisans spécialisés, afin de choisir celui qui vous offre les meilleures conditions tarifaires et de réalisation des travaux.

Les professionnels vous permettront de bénéficier de primes (voir Ma Prime Renov) ce qui n’est pas le cas si vous réaliser les travaux vous même.

Remplacer sa cheminée par un poêle à granulés : combien ça coûte ?

Le coût de remplacement d’une cheminée par un poêle à granulés dépend de plusieurs facteurs, tels que le modèle de poêle choisi, l’état du conduit de fumée existant, l’éventuelle nécessité de réaliser des travaux d’aménagement ou d’adaptation (notamment s’il faut agrandir ou créer une nouvelle ouverture dans le conduit), sans oublier le coût de la main-d’œuvre pour l’installation.

En général, le budget à prévoir pour remplacer une cheminée par un poêle à granulés varie entre 1500 et 5000 euros environ, hors crédit d’impôt ou autres aides financières éventuelles.

Il convient également de prendre en compte le coût d’utilisation du poêle à granulés (achat des granulés de bois et dépenses électriques liées à son fonctionnement), ainsi que les frais d’entretien annuel (ramonage, révision, remplacement des pièces d’usure).

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.