usine salins les bains
Poêles

L’usine de pellets à Salins-les-Bains : entre inquiétudes et opportunités

Par Julien Lamentiere , le 28 août 2023 , 1 commentaire - 4 minutes de lecture
4.4/5 - (12 votes)

Une entreprise de granulés bois sème la controverse

La création d’une entreprise fabriquant des pellets ou granulés bois à Salins-les-Bains suscite l’inquiétude des riverains. Un collectif s’est même constitué pour exprimer leurs préoccupations. Le maire se veut rassurant, d’autant plus que 40 emplois pourraient être créés si le projet voit le jour. L’entreprise de fabrication de pellets serait installée sur une parcelle de 7 hectares dans la zone industrielle des Mélincols à Salins-les-Bains, dans le Jura. Ses opposants affirment qu’elle pourrait être la plus grande d’Europe.

Les arguments des opposants

Parmi les opposants au projet, on trouve l’association Pays de Salins Environnement. Les principaux arguments avancés par les détracteurs sont :

  • Les nuisances sonores engendrées par l’usine;
  • La pollution de l’air due à la combustion des granulés de bois;
  • Les impacts sur la biodiversité locale;
  • Le risque d’accidents industriels.

Pollution et nuisances sonores

Les riverains s’inquiètent notamment des nuisances sonores que pourrait générer l’usine. De plus, ils craignent que la pollution de l’air engendrée par la combustion des granulés de bois n’ait des conséquences néfastes sur la qualité de vie des habitants et sur l’environnement.

Impacts sur la biodiversité

L’installation de l’usine sur une parcelle de 7 hectares pourrait également avoir des impacts sur la biodiversité locale. Les opposants mettent en avant les perturbations que cela pourrait engendrer pour la faune et la flore environnantes.

Risques d’accidents industriels

Le risque d’accidents industriels est également évoqué par les détracteurs du projet. Ils s’inquiètent des dangers potentiels que représenterait l’exploitation d’une usine de cette taille dans leur région.

Les arguments des partisans

Malgré ces inquiétudes, le projet compte également de nombreux défenseurs, notamment au sein de la municipalité. Parmi les arguments avancés en faveur de l’usine de pellets, on trouve :

  • La création d’emplois;
  • Le développement économique local;
  • La valorisation des ressources forestières;
  • La production d’énergie renouvelable.

Création d’emplois et développement économique

En premier lieu, les partisans du projet soulignent les bénéfices économiques qu’il pourrait apporter. L’usine créerait 40 emplois directs à Salins-les-Bains, sans compter les emplois indirects liés à son activité. Le développement de cette entreprise contribuerait ainsi au dynamisme économique de la région.

Valorisation des ressources forestières

Les partisans du projet mettent également en avant la valorisation des ressources forestières locales grâce à l’usine de pellets. La production de granulés bois permettrait d’exploiter les sous-produits de l’industrie forestière, contribuant ainsi à une meilleure gestion des forêts.

Production d’énergie renouvelable

Enfin, l’usine de pellets représente une opportunité en matière de production d’énergie renouvelable. Les granulés de bois sont en effet une source d’énergie propre et durable, dont la combustion génère moins de gaz à effet de serre que les énergies fossiles.

Un débat encore ouvert

Le projet d’usine de pellets à Salins-les-Bains fait donc l’objet d’un débat entre ses opposants et ses partisans. L’enjeu est de trouver un équilibre entre les avantages économiques et environnementaux qu’il pourrait apporter et les inquiétudes légitimes des riverains quant aux impacts sur leur qualité de vie et sur la biodiversité locale. La société Eo2, qui exploite déjà une structure similaire à Saint-Germain-près-Herment dans le Puy-de-Dôme, doit encore convaincre les habitants de Salins-les-Bains des bénéfices de son installation. Le dialogue se poursuit pour tenter de concilier les intérêts de chacun, avec pour objectif de prendre une décision éclairée et respectueuse des préoccupations de tous.

Source

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Avatar

Le 21 juin 2023 à 19 h 16 min, Ostrycharz a dit :


Ces écolo de me..e commencent à nous les briser menu tout les prétextes sont bons mais eu ils deviennent de plus en plus c..s


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.