inconvenients poele à granulés
Poêles

Les inconvénients d’un poêle à granulés

Par Julien Lamentiere , le 26 mars 2024 , mis à jour le 26 mars 2024 - 5 minutes de lecture
5/5 - (1 vote)

Le poêle à granulés séduit de plus en plus de ménages, grâce à son caractère écologique et économique. Néanmoins, il présente également des inconvénients qu’il convient d’examiner attentivement avant de faire le choix de ce type de chauffage.

Coûts d’acquisition élevés

Un poêle à granulés représente un investissement conséquent. Son prix d’achat peut varier entre 2 000€ et 6 000€, selon les modèles et leur niveau de performance énergétique. A cela, il faut ajouter les frais liés à l’installation qui sont parfois aussi coûteux que l’appareil lui-même. Toutefois, certaines aides financières comme Ma Prime Renov peuvent être obtenues pour réduire la facture.

Un entretien régulier nécessaire

Même si les granulés de bois sont moins chers et plus respectueux de l’environnement que les énergies fossiles, l’utilisation d’un poêle à granulés demande un entretien régulier :

  • Un nettoyage quotidien voir hebdomadaire du poêle est indispensable , il faut en effet aspirer la cendre pour maintenir une bonne combustion et donc produire de la chaleur !
  • Faire ramoner le conduit de fumée au moins une fois par an
  • Remplacer certaines pièces comme le moteur d’extraction des fumées ou les bougies d’allumage, en fonction de leur usure

Et pour que l’entretien soit facile, je vous recommande quelques accessoires indispensables :

Bruit et nuisance sonore

L’un des inconvénients majeurs d’un poêle à granulés réside dans le bruit qu’il génère lors de son fonctionnement. En effet, la vis sans fin chargée de transporter les granulés jusqu’à la chambre de combustion ainsi que le ventilateur qui permet de diffuser l’air chaud dans la pièce provoque une nuisance sonore non négligeable. Selon les modèles, cette nuisance peut être plus ou moins importante, mais elle reste souvent perceptible pour les occupants.

Astuce pour réduire le bruit

Pour limiter l’inconvénient lié au bruit, il est conseillé de choisir un poêle à granulés équipé d’un système de réduction du bruit (où convection naturelle). De plus, certains modèles sont dotés d’une technologie dite “silence”, qui permet de réduire considérablement le niveau sonore de l’appareil en limitant le fonctionnement des ventilateurs de soufflerie lorsque ce n’est pas nécessaire. Il existe également des solutions techniques telles que des supports antivibratiles afin de diminuer les vibrations et le bruit généré par le poêle à granulés.

Des difficultés d’intégration architecturale

Le design des poêles à granulés est généralement plus moderne que celui des poêles traditionnels à bois bûche. Ainsi, en fonction du style de votre intérieur, il peut être difficile d’intégrer un poêle à granulés sans rompre avec l’harmonie générale.

De plus, l’espace occupé par l’appareil et son conduit d’évacuation peut représenter une contrainte en termes d’aménagement.

Autonomie limitée

Si l’autonomie des poêles à granulés est généralement supérieure à celle des chauffages classiques à bois et bûche, elle demeure toutefois limitée et nécessite un remplissage régulier du réservoir à granulés. Selon les modèles, cette autonomie peut varier entre 12 et 72 heures. Ainsi, pour chaque absence prolongée ou période de vacances, il est important de prévoir un moyen de stockage des granulés et de garantir un approvisionnement régulier pour assurer le bon fonctionnement du poêle à granulés.

Astuce pour augmenter l’autonomie du poêle à granulés

Il existe des solutions pour améliorer l’autonomie de votre poêle à granulés, comme l’investissement dans un silo à granulés grande capacité qui vous permettra de stocker plusieurs tonnes de granulés de bois. Cette solution présente néanmoins un coût supplémentaire, aussi bien en termes d’achat qu’en termes d’entretien du silo. Par ailleurs, certains poêles sont équipés d’une commande à distance, ce qui vous permet de contrôler la température et l’allumage de votre appareil même à distance, assurant une meilleure gestion de votre chauffage.

Beaucoup de manutention

Un autre élément à ne pas négliger c’est la manutention , en effet les sacs de granulés pèsent 15 KG. Il faudra donc porter ces sacs pour les ranger, mais également pour remplir le réservoir de votre pellet. Ce n’est donc pas forcément adapté pour les personnes souffrantes de mal de dos ou des personnes âgées.

En résumé

Le poêle à granulés présente de nombreux avantages en termes d’économie et d’écologie, mais il est important de prendre en considération les inconvénients évoqués ci-dessus pour bien choisir son installation de chauffage. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des professionnels du secteur pour obtenir des conseils sur les modèles et les fonctionnalités adaptées à vos besoins et votre budget.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.