poele à bois sans conduit de cheminée
Poêles

Installer un poêle à granulés sans conduit de fumée : mythe ou réalité ?

Par Julien Lamentiere , le 29 janvier 2024 - 4 minutes de lecture
4.3/5 - (3 votes)

Dans un contexte où les économies d’énergie et la préservation de l’environnement sont au centre des préoccupations, nombreux sont ceux qui cherchent à optimiser le chauffage de leur logement. Parmi les différentes solutions disponibles sur le marché, le poêle à granulés se distingue par sa performance et son côté écologique. Toutefois, pour profiter des avantages de ce dispositif, il faut disposer d’un conduit de fumées. Alors, est-il vraiment possible d’installer un poêle à granulés sans conduit de fumée ? Cet article vous éclairera sur cette question.

Le poêle à granulés : un système de chauffage performant et écologique

Le poêle à granulés (aussi appelé poêle à pellets) est une alternative intéressante aux autres systèmes de chauffage traditionnels tels que la chaudière ou le poêle à bois. Il fonctionne grâce à la combustion de granulés de bois, fabriqués à partir de sciures et copeaux recyclés. Ce procédé permet de valoriser les déchets issus de l’industrie du bois et évite ainsi leur mise en décharge ou leur incinération.

En plus de son aspect écologique, le poêle à granulés offre une excellente performance énergétique. En effet, son rendement peut atteindre jusqu’à 90 %, ce qui signifie qu’il transforme une très grande partie de l’énergie contenue dans les granulés en chaleur pour votre logement. Par ailleurs, le poêle à granulés est programmable et modulable, vous permettant ainsi d’ajuster la température de votre intérieur en fonction de vos besoins.

Le conduit de fumées : un élément indispensable

Pour assurer le bon fonctionnement et garantir la sécurité d’un poêle à granulés, il est nécessaire de disposer d’un conduit de fumées. Celui-ci permet d’évacuer les gaz de combustion qui se dégagent lors de l’utilisation du poêle. Sans ce conduit, les gaz peuvent s’accumuler dans votre logement, entraînant des risques d’intoxication au monoxyde de carbone (CO), voire des incendies.

Il existe deux types de conduits :

  1. Le conduit maçonné, également appelé conduit de cheminée, généralement construit en brique ou béton et intégré dans la structure du bâtiment;
  2. Le conduit métallique double paroi, constitué de deux tubes concentriques isolés entre eux et indépendant de la structure du bâtiment.

Tous deux doivent répondre à des normes strictes de sécurité et de performance énergétique. Ainsi, avant d’installer un poêle à granulés, il convient de vérifier que votre logement dispose d’un conduit de fumées adapté et conforme aux exigences réglementaires.

Installer un poêle à granulés sans conduit de fumée : que dit la réglementation ?

En France, la législation impose certaines règles pour l’installation d’un poêle à granulés. Si votre logement ne dispose pas de conduit de fumées préexistant, il est notamment interdit :

  • De réaliser un nouvel accès ou une nouvelle sortie vers l’extérieur (fenêtre, porte, …) afin d’évacuer les gaz de combustion;
  • D’utiliser un conduit de ventilation existant ou prévu pour une autre utilisation (ventilation mécanique contrôlée – VMC’);
  • D’installer un poêle étanche sans conduit de raccordement aux conduits collectifs, notamment dans les immeubles ou copropriétés.

Les alternatives possibles

Si votre logement ne dispose pas de conduit de fumées et que vous souhaitez installer un poêle à granulés, plusieurs solutions peuvent être envisagées :

  1. Créer un conduit maçonné : en construisant un conduit de cheminée, adapté aux exigences du poêle à granulés et conforme aux normes en vigueur. Cette option peut toutefois s’avérer coûteuse et représenter des travaux importants;
  2. Installer un conduit métallique double paroi : en créant un passage dans le logement pour le conduit, puis en perçant le mur ou le plafond pour la sortie. Cette solution est généralement moins onéreuse que la création d’un conduit maçonné, mais elle nécessite néanmoins de réaliser des travaux;
  3. Opter pour un autre système de chauffage : si l’installation d’un conduit de fumées n’est pas possible ou trop coûteuse, il peut être pertinent d’envisager une autre source de chauffage. Parmi les alternatives possibles figurent le poêle à gaz sans évacuation (à condition de disposer d’une bonne ventilation), la pompe à chaleur, ou encore les radiateurs électriques.

Ainsi, installer un poêle à granulés sans conduit de fumée n’est donc pas envisageable, du moins en respectant la réglementation et les normes de sécurité en vigueur. Les alternatives évoquées ci-dessus peuvent néanmoins permettre de pallier l’absence de conduit de fumées dans votre logement et d’opter pour un système de chauffage performant et écologique.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.