Poêles

Comment installer un poêle à bois dans une cheminée ancienne ?

Par Didier Lavaud , le 17 mars 2024 - 4 minutes de lecture
Noter cet article

Si une cheminée ancienne apporte un charme indéniable à votre intérieur, sa puissance de chauffage est nettement inférieure à celle d’un poêle à bois. Il est pourtant possible de faire cohabiter le second avec la première. Que devez-vous savoir pour adapter votre poêle à bois ou à granulés à une cheminée existante ?

Un poêle dans la cheminée ?

Le chauffage au bois revient en grâce dans les maisons pour son caractère écologique et son agrément visuel. Toutefois, un foyer ouvert ne saurait suffire à chauffer toutes les pièces. Vous souhaitez malgré tout réutiliser l’emplacement de la cheminée ? Deux solutions s’offrent à vous : aménager le foyer en insert, ou bien y installer un poêle à bois. Cette installation, qu’il convient de confier à un professionnel certifié, peut nécessiter des travaux d’adaptation. Elle doit surtout obéir à quelques procédés destinés à assurer une efficacité de chauffage maximale et la sécurité de la maison.

poele à bois cheminée

Quelques aménagements indispensables

Le choix du poêle à bois se fera en fonction du gabarit de la cheminée, de la surface totale de la maison à chauffer, mais aussi de l’esthétique. Si vous souhaitez l’encastrer dans un foyer existant, quoi de plus normal que d’opter pour un modèle qui s’harmonise avec son environnement immédiat ? N’hésitez pas à vous entourer des conseils d’un spécialiste.

L’adaptation de la cheminée

Avant la pose de l’appareil lui-même, il importe de ménager les raccordements qui permettront au poêle à bois de fonctionner. Si le conduit de votre cheminée a été obstrué, des travaux seront nécessaires pour lui redonner sa fonction. Néanmoins, l’évacuation des fumées ne pourra être assuré directement par ce conduit, en raison de l’intense chaleur dégagée et du risque d’incendie. Il importe donc, après un ramonage complet, de faire réaliser un tubage en inox au diamètre adéquat jusqu’à la sortie du toit, et de le relier au poêle avec un tuyau de raccordement étanche.

Le tirage est également une condition essentielle à un bon rendement. Un procédé parmi d’autres consiste à ménager une arrivée d’air en reliant la chambre de combustion du poêle à l’extérieur, au moyen d’un tuyau raccordé à une ouverture pratiquée dans le mur. À défaut, il est possible de tirer parti d’une grille de ventilation située dans la même pièce.

Enfin, il vous faudra observer rigoureusement la notion d’écart au feu. Ce terme de sécurité désigne la distance minimale qui doit être respectée entre le poêle à bois et les éléments inflammables situés à proximité, tels que le manteau de la cheminée ou tout élément en bois susceptible de prendre feu. Le sol de la cheminée doit pareillement être considéré, ne serait-ce que pour le rendre apte à supporter le poids d’un poêle pouvant dépasser 200 Kg.

À chaque modèle son prix

Le dernier critère pour choisir un poêle à bois, qui n’est pas le moins important, est celui du budget. Un modèle canalisable permet de transmettre directement la chaleur aux autres pièces de la maison grâce à un réseau de conduits. Le coût de cet appareil et de son installation se révèle toutefois assez élevé. Un poêle à accumulation, qui diffuse la chaleur par rayonnement, affiche un prix inférieur, mais ne chauffe que les espaces s’ouvrant directement sur la pièce où l’appareil est installé. Enfin, le prix d’achat dépend bien sûr de la puissance du poêle.

Ce qu’il faut retenir

Aération, tubage et raccordement, sans compter l’isolation de la maison : ces quelques travaux préparatoires sont indispensables avant de loger votre poêle à bois dans votre ancienne cheminée. Ces travaux, tout comme l’installation du poêle, devront être effectués par un professionnel RGE, ce qui vous ouvre le droit à certaines aides financières. Une fois le poêle en fonctionnement, il vous reste à profiter de ce mode de chauffage à énergie renouvelable, tout en goûtant le charme de la cheminée ancienne qui l’abrite.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Didier Lavaud

Didier Lavaud

Bonjour, je suis Didier, spécialiste des poêles à bois et des granulés. Je suis passionné par les économies d'énergies et les énergies renouvelables. je vous présenter, au travers de ce blog, mes coups de cœur et mes coups de gueules. N'hésitez pas à commenter mes articles et à poser des questions.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.