escroquerie bois de chauffage
Actualités du Bois

Vente frauduleuse de bois de chauffage : Démantèlement d’un réseau d’escroqueries en Bretagne

Par Julien Lamentiere , le 7 décembre 2023 - 2 minutes de lecture
Noter cet article

La lutte contre la cybercriminalité vient de connaître un tournant majeur en Bretagne. Une opération d’envergure a conduit au démantèlement d’un réseau international d’escroqueries, spécialisé dans la vente frauduleuse de bois de chauffage sur Internet. Cette affaire, impliquant des acteurs en France, au Bénin et en Turquie, souligne l’importance croissante de la cyber-sécurité dans notre quotidien.

L’Escroquerie Sophistiquée

Une Arnaque Bien Rodée

La genèse de cette escroquerie remonte à 2022, lorsque des particuliers, en quête de bois de chauffage face à une pénurie aiguë, se sont tournés vers le site energiebois-france.com. Derrière ce site, un trio d’escrocs, exploitant l’urgence et le besoin, a mis en place un système frauduleux bien huilé.

Ils proposaient du bois à des tarifs exceptionnellement bas, attirant ainsi de nombreuses victimes. Les paiements étaient dirigés vers des comptes bancaires variés, avant d’être rapidement transférés vers d’autres comptes, dans un processus de blanchiment d’argent élaboré.

Les Acteurs du Réseau

Une Organisation Internationale

L’organisateur principal, basé entre le Bénin et la Turquie, dirigeait les opérations, en charge de la création des sites frauduleux et de la gestion des mouvements financiers. Son réseau s’étendait jusqu’en France, où son frère et un ami collaboraient à ces activités illégales, agissant comme des intermédiaires financiers.

Ces individus, jusqu’alors inconnus de la justice, opéraient avec une discrétion et une efficacité redoutables.

La Réponse Judiciaire

Un Coup de Filet Réussi

La Section de Recherches de Rennes et le Groupement de Gendarmerie Départementale du Finistère, après une enquête minutieuse, ont réussi à appréhender ces criminels en novembre 2023. Les principaux suspects, âgés de 32 et 28 ans, ont été présentés au parquet de Rennes et attendent leur jugement en janvier 2024. Ils risquent jusqu’à dix ans de prison pour escroqueries et blanchiment en bande organisée.

  • Escroquerie sur Internet : 30 000 € soutirés.
  • Blanchiment d’argent : Plus de 100 000 € déplacés.
  • Une réponse judiciaire ferme : jusqu’à dix ans d’emprisonnement encourus.

Cette affaire souligne la nécessité d’une vigilance accrue face aux arnaques en ligne et rappelle l’importance des plaintes, même pour de faibles montants, dans la lutte contre la cybercriminalité.

Source

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.