biosyl permis construire
Actualités du Bois

Usine à pellets Biosyl (Creuse): Le permis de construire au cœur des controverses

Par Julien Lamentiere , le 11 mars 2024 , mis à jour le 11 mars 2024 - 3 minutes de lecture
Noter cet article

Le projet d’implantation d’une usine de production de pellets par la société Biosyl en zone industrielle du Grand Guéret, à cheval sur les communes de Guéret et Saint-Fiel, fait face à une situation administrative complexe. Un obstacle inattendu surgit concernant la validité du permis de construire délivré sur le territoire de Saint-Fiel, soulevant des questions sur la future réalisation de cette infrastructure écologique.

Une situation administrative ambiguë

Un permis de construire entre zones constructibles et naturelles

Des opposants au projet ont souligné l’ambiguïté du statut du terrain prévu pour une partie de l’usine sur la commune de Saint-Fiel, lequel est désigné simultanément comme zone constructible et non-constructible. Bien que le maire de Saint-Fiel ait accordé un permis de construire à Biosyl, il a également sollicité par le passé le reclassement de ce site en zone naturelle, une demande acceptée par l’Agglomération du Grand Guéret. Ce double statut pose désormais un défi quant à la conformité du permis délivré.

Quelles sont les implications pour le projet ?

Des recours et des ajustements possibles

Face à cette situation, des associations environnementales ont engagé un recours pour contester la validité du permis de construire. Le maire de Saint-Fiel, tout en rédigeant une réponse alignée sur la réglementation actuelle, n’a pas encore annoncé de décision concrète concernant le retrait potentiel du permis. Parallèlement, la direction de Biosyl envisage d’ajuster le projet en déplaçant légèrement la partie concernée vers la zone sous juridiction de Guéret, minimisant ainsi les impacts de cette complication administrative sur la progression du projet.

Un futur toujours prometteur malgré les obstacles

Continuité du projet et consultation locale

Malgré les défis réglementaires, Biosyl reste confiant dans la viabilité de son usine à pellets et poursuit les consultations avec les entreprises locales pour le chantier. La préfecture a par ailleurs validé le projet en tant qu’Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE), bien que cette décision fasse elle aussi l’objet de contestations. Le processus de vente des terrains par l’Agglomération n’est pas encore finalisé, ajoutant une couche supplémentaire d’incertitude.

  • Conflit autour du statut du terrain prévu pour l’usine
  • Recours contre le permis de construire de Saint-Fiel
  • Ajustements envisagés par Biosyl pour contourner l’obstacle
  • Validation du projet comme ICPE malgré les contestations

Le développement du site de production de pellets à Biosyl dans la Creuse illustre les complexités et les défis administratifs que peuvent rencontrer les projets industriels écologiques. Malgré ces obstacles, l’optimisme reste de mise quant à la concrétisation de cette initiative favorable à l’environnement et à l’économie locale.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.