poele sortie ventouse
Poêles

Réglementation pour la sortie ventouse d’un poêle à granulés : La connaissez vous ?

Par Julien Lamentiere , le 31 janvier 2024 - 4 minutes de lecture
Noter cet article

La popularité des poêles à granulés en France s’accroît et avec elle, les questions concernant leur installation. Parmi les éléments essentiels à prendre en compte lors de l’installation de cet équipement figure la sortie ventouse. Connaître et maîtriser la réglementation en vigueur est crucial pour assurer le bon fonctionnement et garantir la sécurité.

Schéma général d’une installation de poêle à granulé avec sortie ventouse

Avant de se pencher sur la réglementation, il convient de comprendre le mécanisme général d’un poêle à granulés avec une sortie ventouse :

  • Première étape : L’air frais nécessaire au processus de combustion est aspiré de l’extérieur par un conduit concentrique,
  • Deuxième étape : Les gaz brûlés sont évacués à travers la même sortie ventouse,
  • Troisième étape : L’ensemble du système est hermétique pour prévenir tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

Bien sûr, cette description générale peut être compliquée ou simplifiée en fonction des modèles et marques, mais cela donne une idée de base pour comprendre le fonctionnement et analyser les réglementations associées.

Réglementation liée aux installations de sortie ventouse pour les poêles à granules

La réglementation en vigueur concernant l’installation d’une sortie ventouse est consignée dans le document technique unifié (DTU) 24.1. Il s’agit de la référence dans le domaine et contient des recommandations détaillées pour garantir l’efficacité, la sécurité et la durabilité de l’installation.

Réglementation relative aux conditions de pose générales

Les règles principales sont les suivantes :

  • Une distance minimale de 40 cm doit être respectée entre la façade du bâtiment et la face externe de la sortie,
  • L’entraxe entre deux sorties de conduits situés sur la même façade doit être supérieur ou égal à 3 mètres,
  • Il faut éviter autant que possible de disposer une sortie ventouse face à une fenêtre ou à toute ouverture susceptible de causer un dysfonctionnement ou un accident lié aux courants d’air,
  • Le conduit de fumée doit être conçu dans un matériau spécifique pour résister à la fois à la corrosion et aux températures extrêmes,
  • Il est essentiel de maintenir régulièrement l’installation et de vérifier périodiquement son bon fonctionnement.

Réglementation applicable à la hauteur et au positionnement des sorties ventouses

Pour assurer la bonne combustion et respecter les normes de sécurité, il est nécessaire de se conformer aux réglementations concernant la hauteur et le positionnement des sorties ventouses :

  • La sortie ventouse doit être située à une hauteur minimale de 180 cm du sol,
  • Elle doit se trouver à au moins 60 cm d’une fenêtre, ouverture, porte ou orifice susceptible de créer un courant d’air,
  • Si plusieurs sorties ventouse sont installées sur une même façade, elles doivent respecter une distance minimale de 150 cm l’une de l’autre.

Une attention particulière doit également être portée à l’installation d’une sortie ventouse en toiture. Les conditions spécifiques dépendent du type et de la pente de la toiture, mais dans tous les cas :

  • Le conduit de fumée doit dépasser d’au moins 40 cm le faîtage (point culminant) du toit pour éviter tout refoulement possible,
  • La distance entre un toit-terrasse et une sortie ventouse doit être supérieure à 1 mètre.

Réglementation sur la durabilité et l’étanchéité des installations

Pour garantir la durée de vie et l’efficacité de votre installation, il est impératif de respecter quelques règles supplémentaires :

  • Les matériaux utilisés pour la réalisation de la sortie ventouse doivent être conformes aux normes NF,
  • Tous les éléments de l’installation doivent être accessibles pour faciliter leur nettoyage et leur entretien,
  • Idéalement, les matériaux choisis devraient être inoxydables pour prévenir contre la corrosion.

Pourquoi respecter la réglementation lors de l’installation d’un poêle à granules ?

Suivre scrupuleusement les normes en vigueur permet :

  • De réduire le risque d’accident lié au dysfonctionnement ou à un problème avec l’installation,
  • D’assurer la performance optimale du système,
  • D’allonger la durabilité de l’équipement,
  • De limiter l’impact sur l’environnement.

Bref, ne pas prendre les règles de pose à la légère est primordial. En cas de doute, il est recommandé de consulter un professionnel qualifié qui vous guidera tout au long du processus pour s’adapter aux spécificités de votre installation.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.