prix-avril-2024-pellet
Poêles

Prix du pellets : Quelle tendance pour avril 2024 ?

Par Julien Lamentiere , le 2 avril 2024 , mis à jour le 2 avril 2024 — Prix des pellets - 3 minutes de lecture
Noter cet article

Le marché du pellet connaît une évolution constante en France, avec une demande toujours plus importante au fil des années. En avril 2024, les prix de ces granulés de bois utilisés comme combustible pour le chauffage ont connu quelques fluctuations. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les tendances du marché ainsi que les prix moyens pratiqués dans l’Hexagone.

Prix moyen des pellets en avril 2024 : toujours en baisse

Au cours du mois d’avril 2024, le prix moyen des pellets a continué de baisser, se situant aux alentours de 400 euros la tonne. Cette baisse est liée à plusieurs facteurs notamment la température douce du mois de mars mais également grâce à l’augmentation de la production dans les Usines

  • Prix moyen au sac (15 kg) : 5,29 euros

En comparant les différentes marques de granulés de bois et les différentes enseignes on peut remarquer que le prix du pellet continue de baisser (5,51€ en Mars contre 5,29€ en Avril).

Avec le printemps les fournisseurs cherche à écouler leurs stocks de l’année précédente pour préparer la nouvelle saison. Les meilleurs prix sont en général au mois de Juin et Juillet.

Durant mars il y avait d’ailleurs une belle offre sur les pellets chez GIFI avec 4 sacs pour seulement 15€

Influence des aides financières sur la demande

Les nouvelles mesures mises en place par le gouvernement français, telles que le chèque énergie ou la prime MaPrimeRénov‘, ont contribué à accroître la demande de pellets ces dernières années. Ces dispositifs d’aide aident notamment les ménages modestes à payer leurs factures d’énergie et à investir dans des équipements de chauffage plus écologiques et performants.

Variabilité des prix selon les régions françaises

Il est important de préciser que les prix des pellets peuvent varier d’une région à une autre en France. Les raisons de ces écarts de tarifs sont multiples : coût du transport, taxes régionales, ou encore évolution de la demande locale. Composer avec cette fluctuation des prix peut entraîner une certaine incertitude pour les consommateurs et les distributeurs. En effet, bien que la hausse des prix puisse signifier une augmentation des revenus pour les producteurs, elle peut également entraîner une baisse de la demande si les ménages ne parviennent pas à s’adapter à ces nouvelles dépenses.

Au mois d’avril 2024, la tendance au niveau des prix des pellets en France montre une légère baisse. Nous ferons un nouveau point fin du mois.

L’impact du chèque énergie sur le marché des pellets

Le chèque énergie, reconduit pour l’année 2024, est une aide financière destinée aux ménages les plus modestes pour les aider à régler leurs factures d’électricité, de gaz, de bois ou de fioul. Près de 6 millions de Français seront concernés par cette aide en 2024.

Ce dispositif a un impact direct sur la demande de pellets puisqu’il incite davantage de foyers à opter pour ce type de chauffage, d’autant plus que les prix du gaz et de l’électricité ne cessent d’augmenter.

Nouveautés du chèque énergie 2024

En avril 2024, quelques changements sont prévus quant à la distribution et l’utilisation de ces chèques énergie :

  • Date d’envoi : Les premiers chèques énergie ont été envoyés dès le 2 avril 2024 et se poursuivront jusqu’au 25 avril 2024
  • Montant : Le montant du chèque dépend de nombreux critères, tels que le niveau de ressources du foyer, le nombre de personnes composant le ménage et le mode de chauffage utilisé (électricité, gaz, fioul ou bois)

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.