prix pellet 2024 reflexion
Actualités du Bois

Prix du Pellet : Découvrez les prédictions étonnantes pour 2024

Par Julien Lamentiere , le 26 décembre 2023 , 6 commentaires - 4 minutes de lecture
2.7/5 - (22 votes)

Le marché des granulés de bois a connu beaucoup d’instabilité ces dernières années. Entre pénurie, hausse des prix et grogne des consommateurs, il est difficile de prédire ce que l’avenir nous réserve en matière de tarifs. Cependant, quelques indices permettent d’esquisser un tableau des possibles évolutions dans les mois à venir. À quoi pourrait ressembler l’évolution du prix des pellets en France durant l’année 2024 ?

Baisse des prix, retour à la normale ou hausse continue : quel avenir pour le marché des granulés de bois ?

Les différentes fluctuations qu’a connues le marché des granulés de bois ces derniers temps soulèvent plusieurs questions quant à son avenir. Les prévisions pour les prochains mois varient entre :

  • Une baisse des prix cet hiver, selon Sylvain Fourel, président de Fibois Occitanie.
  • Le maintien de prix stables et raisonnables en septembre avec la possibilité d’économiser toute l’année en achetant dès maintenant une quantité bien déterminée.
  • L’inquiétude concernant une nouvelle hausse des prix pour ceux qui n’auraient pas anticipé leurs besoins en Bretagne, exprimée par Philippe Rochard, directeur de Bretagne Multi-Énergies.

Ces divers éléments semblent converger vers une incertitude quant à l’évolution des prix pour l’année 2024. Néanmoins, ils laissent entrevoir une tendance pour le marché à moyen et long terme.

En tous cas fin 2023 les prix affichés des sacs de pellets étaient situées autour de 5,90€ à 7€ le sac. De nombreuses enseignes ont d’ailleurs cassés les prix comme l’offre de Brico Dépôt par exemple.

Quels facteurs influenceront les prix en 2024 ?

Différents paramètres devront être pris en compte pour anticiper l’évolution du prix des pellets en France durant l’année 2024.

Demande croissante de granulés de bois

L’un des facteurs majeurs d’influence sur les prix sera probablement la demande, qui ne cesse de croître. Les foyers français choisissent de plus en plus souvent d’opter pour le chauffage au bois ou aux granulés, en quête d’une solution alternative et écologique à leur mode de consommation actuel.

L’offre et la production locale

Afin de répondre à cette demande croissante, la capacité de production locale sera déterminante. Un approvisionnement suffisant devra être assuré pour éviter une hausse trop significative des prix.

Dans tous les cas nous pensons que le prix se stabilisera autour des 6€ le sac, les usines étant beaucoup plus nombreuses, la demande pourra être anticipé.

Les politiques environnementales et énergétiques

En parallèle, les différentes incitations fiscales et réglementations gouvernementales visant à encourager l’utilisation des énergies renouvelables pourront également jouer un rôle non négligeable dans l’évolution des prix. Cela pourrait notamment se traduire par un soutien prolongé aux professionnels du secteur ou encore un taux de TVA réduit applicable au bois et aux granulés.

Comment se préparer face à cette incertitude ?

Face à ces multiples facteurs d’influence et afin de limiter les risques face à une inflation des prix, les consommateurs peuvent adopter plusieurs stratégies :

  • Anticiper ses besoins en granulés et acheter à l’avance
  • S’informer régulièrement sur l’évolution du marché
  • Comparer les différents fournisseurs et opter pour ceux proposant les meilleures offres au regard de la qualité des granulés

En somme, le marché des granulés de bois en France semble montrer une certaine incertitude concernant son évolution en 2024. Les divers facteurs influençant les prix devront être étroitement surveillés afin de s’adapter aux évolutions de ce secteur complexe. Toutefois, en restant attentifs et en anticipant leurs besoins, les consommateurs français pourront tirer leur épingle du jeu dans cet environnement mouvant.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Avatar

Le 27 décembre 2023 à 7 h 39 min, Xot a dit :


Encore une fois il n'y a pas eu de pénurie : elle a été organisée par la filière qui pensait se faire de l'argent sur le dos des utilisateurs. Si les plus idiots ou ceux qui n'avaient pas d'autres moyens de chauffage ont acheté des sacs à 15€ la majorité a compris l'arnaque. Résultats : on se chauffe pour moins cher en utilisant ses propres granulés de marc de café, des coques d'amandes ou même en utilisant sa climatisation réversible sans ramonage ni cendres ni poussière. Les poêles sont bradés en grand nombre sur un site connu d'objet d'occasion et il y a eu une chute de plus de 50% des installations de poêles à granulés. Les producteurs se retrouvent avec leurs stocks sur les bras... Croyez-moi ça va encore baisser ! La filière a perdu la confiance des adeptes du chauffage au granulé ou comment tuer la poule aux oeufs d'or...


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Avatar

Le 27 décembre 2023 à 21 h 39 min, Hubert a dit :


;)


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Avatar

Le 30 décembre 2023 à 9 h 07 min, FENNICHE a dit :


Il est sur que j étais conte de cet investissement qui a été remplacé par la déception en 2022 avec l exagération des prix une spéculation exagéré qui fera la perte de la filière.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Avatar

Le 30 décembre 2023 à 14 h 26 min, CHEVET a dit :


Si les prix reste hauts c'est de la faute du consommateur encore une fois moi cette année je n'ai pas acheté de granulés l'année dernière j'avais acheté une palette de 70 pour moins de 300€ cette année vu le prix j'ai renoncé car ça coûte moins cher de se chauffer avec la clim réversible coût total d'électricité avec le chauffage réglé à 23° moins de 5€ par jour c'est facile à contrôler avec le compteur Linky alors si un sac de granulés coûte 6 € et s'il vous en faut 1 par jour faites le compte ! Et pas de frais d'entretien ni de manipulation ! Alors faites comme moi boycote les granulés et les fournisseurs seront bien obligés de baisser leurs prix car voilà 2 ans avec la palette à 280€ ils devaient bien gagner leur vie que je sache??


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Avatar

Le 30 décembre 2023 à 18 h 24 min, mouquin a dit :


Très bon résonné je suis M Mouquin Noël la personne qui a développé les poêles à granulé en france et 1994 je fabriquais des poêles à granulés de la marque MEF si le granulé ne baisse pas le marché va s'effondrer je vous bon courage pour redonner confiance au consommateur svp ne parler pas de pellet mais bien de granulés de bois bonne fin d'année Noël


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Avatar

Le 28 décembre 2023 à 15 h 24 min, LAHARGOU a dit :


La filière commence à comprendre qu'il ne faut pas scier la branche sur laquelle on est assis !!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.