poele à bois ou poêle à granulés
Poêles

Poêle à bois ou à granulés : Voici comment faire votre choix

Par Julien Lamentiere , le 23 février 2024 , mis à jour le 23 février 2024 — Guide d'achat - 5 minutes de lecture
5/5 - (1 vote)

Le choix d’un système de chauffage est essentiel pour votre confort et la réduction de votre facture énergétique. Parmi les options disponibles, le poêle à bois et le poêle à granulés sont des solutions prisées pour leur performance et leur impact écologique moindre. Comment choisir le bon modèle qui convient à vos besoins ? Ce guide vous présente les critères de choix, les avantages et inconvénients de chaque type de poêle.

Les critères pour choisir entre poêle à bois et poêle à granulés

Afin de vous guider dans votre choix, il convient d’examiner plusieurs critères :

  • Efficacité énergétique : La performance énergétique est l’un des critères primordiaux de choix. Il est donc important de comparer la capacité de chauffe et le rendement des modèles de poêles à bois et à granulés disponibles sur le marché.
  • Prix d’achat et d’installation : Un autre élément à prendre en compte est le coût initial d’achat du poêle, ainsi que les frais liés à son installation.
  • Prix du combustible : Pour calculer le coût global de l’utilisation de votre poêle, pensez à inclure le montant nécessaire pour l’achat de combustible (bois ou granulés).
  • Entretien : Avant de faire votre choix, renseignez-vous sur les opérations d’entretien nécessaires pour chaque type de poêle, ainsi que leur fréquence et le coût associé.
  • Design : Si l’esthétique a autant d’importance pour vous que la performance, prenez également en considération le style du poêle (traditionnel, contemporain, etc.).

Les avantages et inconvénients des poêles à bois

Les poêles à bois utilisent des bûches comme combustibles, un matériau facilement disponible, notamment si vous habitez à proximité d’une zone forestière. Parmi leurs atouts, on compte :

  • Un rendement énergétique élevé : certains modèles de poêles à bois atteignent jusqu’à 85 % de rendement, ce qui garantit une efficacité optimale pour chauffer votre logement.
  • Un prix d’achat généralement inférieur : du fait de leur popularité et d’une gamme étendue de fabricants, les poêles à bois sont souvent moins chers à l’achat que les poêles à granulés.
  • Une autonomie variable : en fonction de la capacité du foyer et du type de bois utilisé, l’autonomie du poêle variera entre quelques heures et plus d’une journée.
  • Une atmosphère conviviale : avec ses flammes et crépitements caractéristiques, le feu de bois crée immédiatement un sentiment de bien-être et de convivialité dans la pièce.

Cependant, les poêles à bois présentent également des inconvénients :

  • Un approvisionnement et stockage du combustible plus contraignant : il vous faudra prévoir un espace suffisant pour stocker le bois et organiser son transport jusqu’à votre domicile.
  • Un entretien régulier : le poêle à bois nécessite d’être vidé de ses cendres régulièrement et de procéder au ramonage du conduit sur une base annuelle.
  • Un fonctionnement manuel : l’allumage et l’ajout de bûches sont des opérations que vous devrez effectuer manuellement, ce qui peut être moins pratique pour certaines personnes.

Les avantages et inconvénients des poêles à granulés

Également appelés poêles à pellets, ces appareils se distinguent par leur utilisation de granulés comme combustible. Parmi leurs principaux atouts figurent :

  • Une meilleure performance énergétique : avec des rendements allant jusqu’à 95 %, les poêles à granulés offrent une capacité de chauffe très efficace et permettent une meilleure répartition de la chaleur grâce à leur soufflerie intégrée.
  • Une autonomie accrue : en raison de leur réservoir de grande capacité, ils peuvent fonctionner pendant plusieurs jours sans interruption, réduisant ainsi les risques de panne de chauffage.
  • Une utilisation simplifiée : ces poêles disposent souvent d’une programmation électronique qui facilite leur mise en route et la régulation de la température.
  • Un approvisionnement et stockage du combustible moins contraignant : les granulés prennent généralement moins de place que les bûches, facilitant ainsi leur transport et leur rangement.

Les poêles à granulés présentent néanmoins quelques inconvénients :

  • Un prix d’achat plus élevé : le coût initial des poêles à granulés peut être supérieur à celui des modèles à bois, notamment pour les versions équipées de fonctions avancées (programmation, connectivité…).
  • Une certaine dépendance au réseau électrique : certains éléments essentiels aux fonctionnalités du poêle (ventilateur, tableau de commande…) nécessitent une alimentation électrique pour fonctionner. En cas de panne de courant, vous pourriez donc vous retrouver sans chauffage.
  • Une ambiance différente : si l’appareil produit encore des flammes, elles sont toutefois moins présentes et audibles que dans un poêle à bois traditionnel, ce qui peut altérer l’aspect décoratif et convivial recherché.

Conclusion ?

Le choix entre un poêle à bois et un poêle à granulés dépend principalement de vos goûts, préférences et contraintes (budget, espace, disponibilité du combustible). Prenez le temps de comparer les différentes options afin de trouver le système de chauffage adapté à votre situation et vos besoins.

Et si vraiment vous n’arrivez pas à vous décider, vous pouvez toujours regarder les modèles hybrides qui allient les deux technologies. Mais attention, ils sont plus onéreux.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.