bois insect dangers
Entretien

Insectes Cachés : Votre bois de chauffage est peut être menacé, voici nos recommandations !

Par Julien Lamentiere , le 24 novembre 2023 — Stockage du Bois - 4 minutes de lecture
5/5 - (1 vote)

Le bois de chauffage est un moyen écologique et économique pour se chauffer, cependant, il peut aussi être le lieu propice à la prolifération d’insectes xylophages, qui dégradent notre bois. Découvrez comment prévenir leur apparition et gérer cette problématique.

Insectes xylophages : les principaux acteurs dans le bois de chauffage

Avant d’aborder ce sujet, il faut distinguer entre les différents types d’insectes présents dans le bois. On parle ici d’insectes xylophages. Parmi eux on trouve :

  • La callidie : cet insecte s’attaque au bois mort, ses larves creusent des galeries dans celui-ci. Il peut infester différentes espèces d’arbres (sapins, épicéas, pins…) ainsi que le bois d’œuvre.
  • Les termites : ces insectes sociaux construisent leurs nids dans le sol mais peuvent également vivre en colonies dans du bois humide ou moisi.
  • Les capricornes : ils sont responsables de nombreux dommages aux constructions en bois et au bois stocké.
  • Les vrillettes : ces petits coléoptères se nourrissent de cellulose présente dans le bois mort ou d’autres matériaux à base de cellulose.

Comment éviter la prolifération d’insectes dans le bois de chauffage ?

Pour limiter l’apparition des insectes xylophages, il est essentiel de suivre certaines recommandations :

1. Choisir et stocker son bois de chauffage correctement

L’une des premières étapes pour cette démarche consiste à choisir un bois de qualité et sans signes d’invasion par les insectes. Il faut également veiller à :

  • Avoir une circulation d’air suffisante autour du bois pour éviter que celui-ci ne devienne trop humide;
  • Éloigner le tas de bois des habitations, pour limiter les risques d’introduction d’insectes parasites.

2. Veiller à l’état général du bois

Il est utile de s’assurer régulièrement de l’état du bois de chauffage en inspectant sa surface et en éliminant les morceaux infestés ou moisis. Cela permettra de réduire les chances de développement d’insectes nuisibles.

3. Traiter le bois préventivement

Dans certains cas, on peut appliquer un traitement préventif contre les insectes xylophages sur le bois de chauffage avant de le stocker. Par exemple, l’utilisation de produits insecticides spécifiques pourra assurer une meilleure protection.

Trouver des solutions lorsque les insectes sont présents dans le bois de chauffage

Malgré toutes les précautions, si votre bois de chauffage est infesté d’insectes xylophages, il existe plusieurs solutions pour contrer ce problème :

1. Traiter le bois curativement

Il est possible d’appliquer un traitement chimique curatif sur le bois déjà infesté, qui permettra d’éliminer les insectes présents. Toutefois, il est important de vérifier que ces produits soient compatibles avec l’utilisation du bois pour se chauffer.

2. Consommer rapidement le bois infesté

Si la quantité de bois de chauffage contaminé est faible, l’une des solutions possibles et simples consiste à utiliser en priorité ce bois pour le chauffage, afin de limiter la propagation des insectes aux autres bûches stockées. La chaleur dégagée par la combustion va tuer ces parasites.

3. Faire appel à des professionnels

En cas de forte contamination ou de difficultés à éliminer les insectes malgré ces démarches, il peut être nécessaire de faire appel à des entreprises spécialisées dans la désinsectisation, afin de bénéficier de conseils et traitements adaptés.

Au fil des saisons : adapter son comportement face aux insectes dans le bois de chauffage

Les insectes sont souvent plus actifs durant le printemps et l’été. De ce fait, certaines pratiques peuvent être mises en place selon les périodes de l’année :

  • Veiller à stocker une partie de son bois de chauffage en été pour le préserver des insectes actifs durant cette saison ;
  • Profiter de l’hiver, période moins propice au développement des insectes xylophages, pour traiter les bûches infestées et stockées.

En résumé, être attentif à la qualité et au stockage de son bois de chauffage permet de limiter la prolifération d’insectes xylophages. Par ailleurs, connaître ces parasites et leur fonctionnement est essentiel afin de mettre en place des solutions efficaces pour les éradiquer et assurer un confort optimal tout en conservant l’intégrité de notre combustible naturel et écologique.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Julien Lamentiere

Julien Lamentiere

Julien est le fondateur de Tutos-Poele , les poêles à granulés le fascinent et il a étudié minutieusement les accessoires permettant de consommer moins de pellets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.