Poêles

Est-ce que le prix des pellets va baisser ?

Par Didier Lavaud , le 3 novembre 2023 - 3 minutes de lecture
Noter cet article

Combustible écologique essentiel au fonctionnement de certains types de chauffage comme le poêle à bois, les pellets (ou granulés) voient leur prix s’envoler chaque année en France. Les consommateurs doivent-ils s’attendre à ce qu’un sac de granulé soit encore plus cher dans l’année à venir ou au contraire, le prix des granulés va-t-il baisser pendant cet hiver ?

Comment expliquer la hausse du prix des pellets ?

Le bois est devenu un combustible de référence dans le domaine énergétique, au point de remplacer petit à petit d’autres moyens de chauffage comme l’électricité, le gaz et le fioul. Seulement, en France, l’inflation n’épargne aucun domaine et encore moins celui de l’énergie. En effet, en quelques mois le prix de la tonne de pellets a quasiment doublé, passant à 529 euros en octobre 2023.

Quels sont les facteurs de cette augmentation ?

  • Une nette augmentation des coûts liés au transport (autant le carburant que le prix des transporteurs)
  • Une demande croissante des consommateurs qui souhaitent s’inclure dans un mode de consommation plus écologique pour leur maison.
  • La flambée du prix du bois et des factures d’électricité des scieries qui le produisent
  • Le coût des emballages plastique qui a été multiplié par deux en 12 mois

En bref, si le prix du sac de granulé s’envole depuis 2021, c’est autant en réponse à la demande des consommateurs qui ne cesse de croître, quitte à multiplier leur achat de pellets craignant une pénurie en France, qu’en lien avec une crise socio-économique dans laquelle aucune filière n’est épargnée.

Peut-on espérer une stabilisation des tarifs pour l’hiver 2023/2024 ?

Peut-on s’attendre à une baisse du prix des pellets ?

On constate que le prix des granulés a légèrement diminué depuis février 2023 après avoir atteint des records historiques de presque 1000 euros la tonne ! Cependant, à chaque entrée dans l’hiver, les sacs de pellets ont tendance à voir leur prix grimper, car les supermarchés et les magasins de bricolage ont bien compris que les consommateurs ont besoin de cette source de chauffage pour passer l’hiver confortablement. Il est fort à parier que d’ici peu le prix de ce combustible va connaître une hausse régulière jusqu’à la fin de la période hivernale, moment à partir duquel le sac de pellet sera alors plus accessible aux ménages désireux de renflouer leurs stocks.

Conseils pour faire des économies

Pour faire des économies durables et affronter l’hiver sans craindre de pénurie de stocks, nous vous conseillons d’étaler votre achat de granulés tout au long de l’année. Cela vous permet non seulement d’étudier quel magasin offre le tarif le plus économique, mais aussi et surtout, de vous réapprovisionner à des moments où la production n’est pas critique, car la demande reste relativement faible (période printemps/été). Ainsi, vous évitez tout risque de pénurie et vous permettez à votre foyer de réaliser des économies sur le long terme ! Autre technique, misez sur un système de chauffage d’appoint comme le poêle à pétrole ou un radiateur électrique basse consommation. Ainsi, vous profiterez d’une chaleur continue sans pour autant voir votre facture d’énergie grimper de manière significative.

Tutos-Poele : L'actualité autour du Bois !

Partagez cet article :
Didier Lavaud

Didier Lavaud

Bonjour, je suis Didier, spécialiste des poêles à bois et des granulés. Je suis passionné par les économies d'énergies et les énergies renouvelables. je vous présenter, au travers de ce blog, mes coups de cœur et mes coups de gueules. N'hésitez pas à commenter mes articles et à poser des questions.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.